leprintempsdesconsciences

Des Français Libres contre l'invasion du gender

30 janvier 2014

Ce que pensent de plus en plus de militaires français

Classé dans : L'avis des militaires,Manipulation des masses,police politique,vos avis — leprintempsdesconsciences @ 10 h 43 min

De plus en plus de militaires sont exaspérés par la dictature qui s’impose sournoisement aux français sous couvert de démocratie , de république, de maintien de l’ordre….et de mensonges.

Voici ce que dit récemment un ancien des forces spéciales.

Ce n’est pas de la langue de bois et cela nous fait du bien d’entendre des gens compétents et sensés dire ce qu’ils pensent de l’évolution catastrophique de notre pays , vendu et bradé sur l’autel du nouvel ordre mondial.

« Je ne signerai pas. Les gendarmes peuvent en effet crever… surtout leurs généraux qui, tels les directeurs Mignaux et Favier (à qui j’ai eu l’occasion de dire ce que j’en pensais), font gazer nos enfants, matraquer des jeunes filles, interpeller des ados pour « délit » de port de t-shirt, bousculer des grand-mères, placer le moindre Veilleur en garde-à-vue, etc… On est en Corée du Nord (ou dans l’URSS du bon vieux temps), comme en témoigne l’inénarrable justification du capitaine de gendarmerie Caillon, relayée sans vergogne par « Le Casoar » (cf. PJ) ? Au Vél’d'Hiv aussi, l’ordre et la légalité était de leur côté ! Bref, qu’ils la ferment, parce qu’ils commencent sérieusement à nous gonfler et qu’ils auront tôt ou tard… des comptes à rendre ! »

28 janvier 2014

Les rafles de retour en France.

Classé dans : L'avis des journalistes,Le réveil des consciences,Manifestations,police politique — leprintempsdesconsciences @ 8 h 55 min

Voici l’avis d’un journaliste qui, ayant oublié sa carte de presse à été raflé avec 200 autres manifestants dimanche soir à Paris à l’issue de la manifestation pacifique du jour de colère.

Dans la cour enceinte de barbelés de la caserne, un franc-comtois très calme se rappelle ses escapades en Allemagne de l’est pour son travail. « C’est comme en RDA ici ». Piégé sur la place Vauban, l’homme a raté son TGV du soir et ne sait comment il paiera celui du lendemain. Chez les CRS, les heures de surveillance commencent à délier les langues. L’un affirme malicieusement qu’il faut « brûler des voitures et faire des émeutes pour se faire respecter », un autre s’indigne : « Quand on voit ce qu’on nous demande de faire ici et tout le ramdam qu’on fait sur l’Ukraine… C’est n’importe quoi ! ». Un troisième, qui en a vu d’autres dans sa carrière, ne supporte plus d’enfermer des gens pacifiques. Plus loin, prêt à dégainer la matraque au moindre débordement, un « Robocop » affirme que « les manifestations ne servent à rien, c’est le système qui veut ça… ».

L’article complet avec photos : très instructif .
Cela se passe en France en 2014……

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus