leprintempsdesconsciences

Des Français Libres contre l'invasion du gender

14 janvier 2015

L’avis d’un parachutiste suite à l’attentat de Charlie Hebdo

Classé dans : L'avis de l'armée,L'avis des militaires,Manifestations,manipulation,Manipulation des masses — leprintempsdesconsciences @ 23 h 13 min

Lettre d’un para à propos de CHARLIE

 

. Effectivement, la présence des « Parisiens patriotes » sur le pont Alexandre III lors du rapatriement des dépouilles de nos soldats tombés au combat pour défendre la France, se comptent sur les doigts d’ une main. A vous de juger.

La Rouge: Qui parie avec moi que nous allons bientôt assister à 4 attributions de Légion d’honneur  à titre posthume? Méritées, pas méritées, le débat est ouvert…

Je reconnais cependant que l’affaire Charlie Hebdo m’a traumatisé. En effet, ce matin, mes chers camarades, je me suis réveillé angoissé. Je me suis immédiatement ausculté avec attention (et une certaine appréhension), pour vérifier si, comme je le lis partout et comme il se doit, je n’étais pas devenu un Charlie…
Cet examen m’a rassuré, je ne suis définitivement pas un Charlie!

En effet, je ne considère pas que la mort de ces quatre dessinateurs est plus tragique ou plus injuste que celle de nos 102 camarades tombés en Afghanistan, Mali et Centrafrique. Chacun faisait son boulot, avec les risques qui y étaient liés. J’aurais aimé voir une telle mobilisation de nos bien-pensants sur le pont Alexandre III ou dans la cour des Invalides à chaque rapatriement de la dépouille d’un de nos soldats. Ce jour là, oui, je suis un Para, un COS, un Marsouin, un Légion. Pas besoin de m’ausculter au réveil. (Je n’ai pas compté mais je pense que nos quatre zozos cumulent plus de jours de deuil national que nos 102 héros réunis)

Deux différences majeures toutefois:
- nos camarades soldats n’avaient jamais craché sur la France, son histoire et ses institutions comme l’ont fait avec gourmandise nos quatre dessinateurs pendant les 50 dernières années.
- Nos soldats étaient préparés à leur fin tragique, qui fait malheureusement partie du contrat. Nos dessinateurs, après cinquante ans à insulter et trainer dans la boue les démocrates purs et mous, les Catholiques, les militaires, les policiers, les patriotes sans aucune réaction à part tendre l’autre joue, ne pouvaient imaginer à quel point certains partisans du prophète pouvaient manquer d’humour face à leurs « innocentes » caricatures. Confortablement vautrés dans leur fosse d’aisance depuis tant de temps, ils ne pouvaient donc être au top lorsque deux mauvais coucheurs sont entrés de fort mauvaise humeur dans la salle de rédaction. C’est ballot! Comme me le faisait remarquer un de nos camarades en diffusion, l’extrème-gauche vient de découvrir avec stupéfaction qu’elle n’avait plus le monopole de l’attentat et de l’assassinat ciblé. Tout se perd, ma bonne dame! C’est la faute à la mondialisation et à l’hyper-libéralisme. Ayons à cette occasion une pensée pour l’Ingénieur Général Audran, François Besse, Gabriel Chahine, Aldo Moro, Hanns-Martin Schleyer et toutes les autres victimes d’Action Directe, Brigades Rouges et autre Rote Armee Fraktion.

Certes, m’explique-t-on, mais, au-delà de l’assassinat de ces quatre (auto-proclamés) journalistes, c’est la liberté d’expression qu’on attaque et donc la démocratie. Oui da, j’en conviens aisément. D’ailleurs, l’indignation générale n’est-elle pas aussi bruyante que celle à laquelle nous avons failli assister lors du limogeage d’Eric Zemmour, notamment de la part de ses collègues journalistes? Liberté d’expression me disiez-vous? Hein, quoi, ha, ce n’est pas comparable? Je n’ai donc rien compris. Moi qui croyais qu’il s’agissait d’un principe intangible hérité des Lumières, j’apprends que, comme en aviation, la liberté d’expression dispose de la géométrie variable…

2015 s’annonce donc passionnante! 12 à 0 pour le moment mais la partie n’est pas finie. Je vous engage donc, mes chers camarades, comme chaque fois que la situation tactique devient confuse, à rester « groupire », prendre les dispositions qui vont bien et poster vos sonnettes tous azimuths. Et n’oubliez pas, si nous devions un jour en arriver là, de viser juste mais de tirer sans haine, car ce sont nos frères…

Que Saint Michel veille sur notre Patrie, elle en a bien besoin.

30 janvier 2014

Ce que pensent de plus en plus de militaires français

Classé dans : L'avis des militaires,Manipulation des masses,police politique,vos avis — leprintempsdesconsciences @ 10 h 43 min

De plus en plus de militaires sont exaspérés par la dictature qui s’impose sournoisement aux français sous couvert de démocratie , de république, de maintien de l’ordre….et de mensonges.

Voici ce que dit récemment un ancien des forces spéciales.

Ce n’est pas de la langue de bois et cela nous fait du bien d’entendre des gens compétents et sensés dire ce qu’ils pensent de l’évolution catastrophique de notre pays , vendu et bradé sur l’autel du nouvel ordre mondial.

« Je ne signerai pas. Les gendarmes peuvent en effet crever… surtout leurs généraux qui, tels les directeurs Mignaux et Favier (à qui j’ai eu l’occasion de dire ce que j’en pensais), font gazer nos enfants, matraquer des jeunes filles, interpeller des ados pour « délit » de port de t-shirt, bousculer des grand-mères, placer le moindre Veilleur en garde-à-vue, etc… On est en Corée du Nord (ou dans l’URSS du bon vieux temps), comme en témoigne l’inénarrable justification du capitaine de gendarmerie Caillon, relayée sans vergogne par « Le Casoar » (cf. PJ) ? Au Vél’d'Hiv aussi, l’ordre et la légalité était de leur côté ! Bref, qu’ils la ferment, parce qu’ils commencent sérieusement à nous gonfler et qu’ils auront tôt ou tard… des comptes à rendre ! »

24 janvier 2014

Qu’est-ce en Vérité la franc-maçonnerie ? L’avis d’un moine

Classé dans : Franc maconnerie,L'avis des moines,manipulation,Manipulation des masses — leprintempsdesconsciences @ 15 h 51 min

La haine du démon.  Un moine1

Présentation : Dans nos sociétés éprises de rationalité, l’action démoniaque est minimisée et surtout mal comprise. Car son moteur est un sentiment : la haine. Cette haine rejaillit sur ceux qui rendent un culte au démon ou recourent simplement à son aide pour assouvir leur volonté propre. L’ennemi du genre humain se présente d’abord en ami ; c’est pourquoi il faut plusieurs initiations successives pour que les Francs-maçons en arrivent à accepter la pleine lumière : l’identité entre le « Grand Architecte » qu’ils vénèrent et le Prince de ce monde.

Alors il ne leur est plus possible de reculer ! C’est pourquoi la récitation du Pater est notre sauvegarde, pour nous chrétiens, donnée par le Rédempteur : l’appel à faire la Volonté du Père, Père commun de tous les hommes, est le meilleur antidote à la haine.

La haine du démon
« Votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer. »

Le démon rôde comme un lion rugissant. « Toute son épouvantable énergie est dirigée, sans cesse, avec le plus inlassable acharnement, contre l’oeuvre de salut et de restauration [de Jésus-Christ]. »2.  Par rapport à la haine du démon, celle d’un monstre comme Staline, ou Hitler, est comme un petit briquet à côté d’un énorme chalumeau, toujours allumé. Cette haine est dirigée tout d’abord contre Dieu. Elle cherche à Le priver de Ses enfants. Pour l’éternité. En nous entraînant en enfer. Cette haine veut que tout être humain soit un enfant rebelle, désobéissant, hostile à son Père du Ciel, sinon méprisant pour l’idée même d’un Dieu, d’un Père céleste qui nous aime et qui veut nous sauver des peines de l’enfer, et nous donner le bonheur incomparable de la vie éternelle au Ciel avec Lui.

Cette rébellion, cette désobéissance, cette hostilité, ce mépris, le démon ne vit que pour les répandre partout dans le monde, parce qu’il hait suprêmement le Bon Dieu.

Trouve-t-il quelque chose qui s’y oppose ? Oui, il trouve l’œuvre de salut, l’œuvre de Jésus-Christ, la sainte Église du Bon Pasteur. Il n’y a aucune âme en enfer qui n’aurait pas été sauvée par une bonne confession.

Le diable veut donc que chaque être humain soit le plus possible éloigné du Bon Pasteur, qui seul peut nous amener à notre Père du Ciel. Le démon veut que le plus grand nombre possible d’hommes soient des brebis perdues, hors de l’Église, et adonnés aux fausses religions. Peu importe lesquelles, encore que le démon préfère la religion où lui-même est adoré. Non seulement il la préfère par orgueil, mais aussi parce qu’en le servant, ses adorateurs s’enfoncent dans le mal et dans leur rejet du Bon Dieu.

En le servant ? Mais oui, on doit obéir à un dieu. Sinon, l’adoration qu’on lui offre est bien creuse. L’abbé René Laurentin écrit que, de nos jours, « Au Gabon (…) pour conquérir le pouvoir, des parents (…) sacrifient leurs enfants à Satan (…). Il est bien d’autres pays où des hommes politiques recourent discrètement à la magie, en Afrique et ailleurs ».3 Le démon cherche donc à répandre une corruption morale universelle, et à rendre l’Église aussi inefficace que possible.

La Franc-maçonnerie

Chose étrange, ce sont aussi les buts de la Franc-maçonnerie. Une bonne étude récente sur cette secte conclut que celle-ci cherche à « décatholiciser le monde [et à] mettre sur pied une société nouvelle, basée sur des principes contraires [aux dix commandements], et ouverte à l’occultisme ».4 L’occultisme désigne ici les sectes ésotériques, le spiritisme, la magie et le satanisme. Ces choses sont maintenant popularisées, presque banalisées, par la musique satanique, par des livres pour enfants, et par le Nouvel Âge, entre autres.

La Franc-maçonnerie fait donc le travail du démon, et si elle veut que la société soit ouverte au satanisme, elle doit déjà elle-même y être ouverte. Si elle y est ouverte, le démon ne sera que trop content de l’embaucher dans son oeuvre de corruption ? Et si ce n’était déjà lui qui déjà inspirait la Franc-maçonnerie dès le début, d’une façon ou d’une autre, ce qui est au moins probable, vu l’identité de leurs buts ?

Une connaissance élémentaire de la Franc-maçonnerie nous aidera à déjouer la malice et les embûches du démon. La Franc-maçonnerie est organisée en société secrète. Elle s’applique à décatholiciser et à corrompre la société par deux moyens : par l’infiltration, et par l’influence sur l’opinion publique.

Par infiltration : des Francs-maçons s’introduisent ou recrutent dans toutes les institutions et milieux qui peuvent leur être utiles pour corrompre la société ou pour attaquer l’Église. Par exemple, des institutions politiques, commerciales, financières, militaires, médicales, scolaires, médiatiques, culturelles, révolutionnaires et religieuses. Ce n’est pas si difficile. « Un milieu quelconque devient manœuvrable à merci, du moment que des meneurs, perdus dans la masse, ont concerté secrètement la diffusion d’une idéologie et la prise du pouvoir. »5 . Bien évidemment, ce ne sont pas les meneurs qui sont contrôlés par la masse, c’est celle-ci qui est dominée par leur manipulation. Et quand le démon intervient dans les affaires d’un milieu maçonnique, ce ne sont pas les petits briquets qui donnent des ordres au chalumeau.

Pour manipuler l’opinion publique, la Franc-maçonnerie se sert non seulement des médias, mais aussi de chaque Franc-maçon. Il apprend les techniques les plus efficaces pour faire passer la propagande de la loge, en les subissant lui-même. Il va essayer de transformer son entourage dans la société en loge maçonnique informelle, et de transmettre à ses amis et à ses collègues les attitudes et les idées maçonniques, à leur insu.

À mesure que cette activité se répand, le monde se transforme en une énorme loge maçonnique informelle, à commencer par le monde médiatique.

Si les actions de quelqu’un contribuent à décatholiciser le monde, ou à organiser une société ouverte à l’occultisme et opposée aux dix commandements – par exemple en promouvant l’avortement – cette personne n’est pas nécessairement un adepte du démon ou de la Franc-maçonnerie ; mais elle fait leur travail.

Et nous, nous devons agir en sens contraire. Parce que nous devons aider à faire le travail des saints, des saints parmi nous ici-bas, et les saints ont « la jalousie de Dieu, ne supportant pas que l’amour et l’honneur dus au Seigneur ne Lui soient pas rendus ou soient accordés à d’autres qu’à Lui. »6

La continuité

Ce serait évidemment une erreur de penser que tous les braves Francs-maçons soient, en réalité, tous et chacun des satanistes. Ce sont plutôt leurs « idiots utiles », selon l’expression communiste. Mais alors, où est la continuité entre ces braves pions, et les serviteurs attitrés du démon ? Eh bien, tout comme les Francs-maçons s’infiltrent dans des institutions pour les manipuler, eux-mêmes sont infiltrés et manipulés par d’autres sociétés encore plus secrètes. Lesquelles sont infiltrées et manipulées à leur tour, et ainsi de suite.

Nous le savons par les témoignages d’anciens adeptes, et par la découverte de documents confidentiels de ces sociétés, ceux, par exemple, des martinistes, des illuminati, des synarchistes et des carbonari. C’est ainsi que, d’habitude, les Francs-maçons des grades inférieurs n’ont aucune idée des fins pour lesquelles ils sont manipulés par le niveau le plus secret de ce réseau diabolique.

Mais un Franc-maçon considéré comme fiable et utile, sera initié, s’il l’accepte, dans une de ces sociétés supérieures. Par exemple, à son entrée dans la Franc-maçonnerie, on aura expliqué à une personne nominalement chrétienne7 que l’expression « Grand Architecte de l’Univers » est le nom maçonnique de Dieu. Pour un Franc-maçon athée, ce mystérieux Architecte ne sera que la personnification de l’humanité. Plus tard, si leurs supérieurs pensent que ces apprentis sont sûrs et capables de rendre service, ils les initieront à des croyances gnostiques, selon lesquelles l’univers est en train de se diviniser. On leur dira que les explications qui leur étaient données jusqu’ici étaient plutôt symboliques, mais qu’ils sont maintenant dignes de savoir qu’en réalité il n’y a pas de Dieu créateur (c’est déjà ce que pense l’athée), et que le Grand Architecte est le principe qui est en train de rendre le monde divin.

Plus tard, si on les croit toujours fiables et utiles, ils seront initiés à la doctrine secrète selon laquelle ce principedu monde est en réalité le prince de ce monde, c’est-à-dire une personne, le démon. Peu à peu ces initiés, qu’ils le veuillent consciemment ou non, se retrouvent aussi éloignés que possible de la religion qui nous unit au Bon Dieu. Plus ou moins « idiots utiles » avant cette ultime initiation, les voilà maintenant invités à servir le démon sciemment. Malheur à eux s’ils refusent !

Actuellement, l’entreprise de corruption universelle agit d’une façon relativement douce. Nous ne subissons plus les révolutions sanglantes du vingtième siècle, comme en Russie, peut-être parce qu’elles ne sont plus nécessaires. Tantôt plus, tantôt moins, les révolutionnaires en col blanc détiennent déjà le pouvoir.

Ils peuvent travailler assez tranquillement, et la corruption morale de la société progresse à petits pas, en toute légalité, non par la violence et la terreur, mais par une libération grisante, par la libération des commandements de Dieu.

Imaginez un médecin qui « pourrait artificiellement rendre malade quelqu’un pour l’avoir comme patient perpétuel, mais sans le tuer ni le guérir. Ainsi est traitée la société par le démon : l’établissant de manièredurable dans le désordre mental, social, économique et culturel, sans excès qui puisse lui faire échapper sa victime. »8

Les limites

Mais il ne faut jamais oublier que le diable n’est pas un second dieu, comme l’enseignent certaines sectes : il ne peut faire que ce que notre Père du Ciel lui permet. De plus, beaucoup de choses lui échappent : les rivalités, les rébellions et les défections de ses serviteurs, « la complexité du réel où le meilleur et le pire, les méchants et les hommes de bonne volonté, se trouvent mêlés, enfin le rôle de la grâce qui, avec nos prières et notre action, arrive à déjouer les plans les mieux ajustés. »9

La connaissance de ce plan de corruption morale et d’agression contre l’Église et sa mission, nous aidera à déjouer la malice et les embûches du démon. « Résistez-lui, fermes dans la Foi – nous exhorte saint Pierre –Dieu vous fortifiera ». Ne supportons pas que l’amour et l’honneur dus au Seigneur ne Lui soient pas rendus ou soient accordés à d’autres qu’à Lui.

Prions souvent le Notre Père, la prière que Jésus nous a donnée précisément pour nous mettre dans la présence de notre Père du Ciel, pour nous faire penser à la sanctification de Son Nom, pour nous rappeler Son règne, Savolonté, Sa Providence, l’importance du pardon, la tentation à vaincre (si on ne peut pas l’éviter) et la délivrance du mal.

1Sermon donné pour le 3e dimanche après la Pentecôte, le 3 juillet 2011, par un moine bénédictin de l’abbaye Sainte-Madeleine du Barroux. Reproduction autorisée du Bulletin québécois UNAM SANCTAM, No. 4, Octobre-Décembre 2011

2 P. Denis FAHEY css., cité par Jean OUSSET, Pour qu’Il règne, DMM, 1986, p. 125.

3 R. LAURENTIN, Le démon, mythe ou réalité ?, Paris, Fayard 1995, p. 208.

4 Arnaud de LASSUS, Connaissance élémentaire de la Franc-maçonnerie (AFS, 5e édition, 2008), p. 181.

5 J.-M. JOURDAN, « Les deux progressismes », Permanences n° 25 (décembre 1965), p. 64.

6 Mgr THÉAS, cité par Jean OUSSET, op. cit , p. 523.

7 N’oublions pas qu’il est interdit aux catholiques d’être Francs-maçons, sous peine de péché mortel (CDF, 26 novembre, 1983).

8  »Le R.P.G.G. », « Le règne des Pharisiens : les pseudo-catholiques », Lecture et Tradition n° 389-90 (juillet-août 2009), p. 28.

9 Daniel Jacob, « Derrière les Franc-maçonneries de papa », Permanences n° 32 (août-septembre 1966), p. 29.

 

16 janvier 2014

« Euthanasie, État nazi »

Classé dans : Avortement,Euthanasie,L'avis des citoyens,manipulation,Manipulation des masses — leprintempsdesconsciences @ 15 h 48 min

Ce jeu de mots plus compréhensible à l’oreille qu’à la vue pourrait être l’argument choc à opposer à toux ceux qui veulent promouvoir l’euthanasie. Car qu’est ce que l’euthanasie ? C’est le meurtre, l’assassinat d’un vieillard ou d’un grand malade donc d’un faible, d’un petit aux yeux des puissants ou des bien portants du jour.
Pour faire en sorte que la population ne se révolte pas contre cette atteinte à la loi naturelle « tu ne tueras point », les promoteurs de cette culture de mort utilisent des slogans mensongers qui ne visent qu’à tromper. On ne dira donc pas euthanasie , mais mourir dans la dignité. Bref c’est la novlangue que de transformer un assassinat en dignité. Ou on appellera l’euthanasie IVV, Interruption Volontaire de Vieillesse, comme ces mêmes promoteurs de la culture de mort ont transformé le mot avortement qui est le meurtre, l’assassinat d’un enfant dans le ventre de sa mère, en IVG, Interruption volontaire de Grossesse que j’appellerai plus volontiers Interruption de Vie Gênante. La boucle va se boucler puisque les plus faibles d’entre nous, les embryons ou les vieillards seront sous la coupe des assassins de cette culture de mort , ce qui nous ramène en arrière aux  heures les plus sombres de notre histoire européenne avec l’aventure nazie qui est la construction politique et étatique avec le communisme stalinien qui a le plus attenté à la vie.
Donc oui nous pouvons affirmer qu’euthanasie rime avec état nazi à partir du moment où l’Etat offre son appareil et sa logistique aux promoteurs de la culture de mort.
Dr Pascal Trotta

17 novembre 2013

Parents réveillez vous, vos enfants sont en danger !

Si ce blog a été créé il y a un an, c’est bien pour assurer le réveil des consciences et Leprintempsdesconsciences qui aura lieu en France inéluctablement. Mais pour cela il faut s’informer et se former. J’ai donc mis en ligne les conférences que j’ai données à plusieurs reprises sur la fameuse théorie du genre, que notre ministre de l’éducation nationale Vincent Peillon veut enseigner aux enfants. Il s’agit ni plus ni moins que d’enseigner aux enfants la propagande homosexuelle. Et pour appuyer mon propos et mes conférences je vous mets ci-joint le lien que je vous invite à consulter car il montre que l’on peut être originaire de deux milieux complètement différents et partager le même bon sens en vue du bien commun.
http://www.dailymotion.com/video/x16mtgj_farida-belghoul-sur-la-theorie-du-genre_news#from=embediframe
Il s’agit d’une vidéo de 40 minutes que je vous invite à regarder dans son intégralité car madame Farida Belhoul, enseignante, démonte avec clairvoyance la pédagogie infâme que le ministre Peillon et le lobby LGBT veulent servir à nos enfants, à vos enfants à la rentrée 2014.
Elle résume parfaitement l’histoire de l’école laïque et le projet par étape de cette école laïque : instauration en 1880 de l’école laïque obligatoire pour rendre tous les enfants athées : en 2013 l’objectif est atteint. En 1989 Jospin par le constructivisme et les IUFM veut rendre les enfants illettrés. 20 ans plus tard cet objectif est en voie d’être atteint vu la progression plus qu’inquiétante des dyslexies et troubles d’apprentissage scolaire.
En 2014 Monsieur Peillon avec le lobby LGBT veut introduire l’enseignement de l’homosexualité et du transsexualisme à l’école. Ce qui fait dire à Madame Belhoul que la devise de la république « liberté égalité fraternité » va être remplacée par « athée, illettré LGBT  » !
Informez vous, informez vos amis et tous les parents d’élèves pour être prêts à s’opposer à cela à la rentrée prochaine de 2014. Il ne faudra pas que l’on nous reproche de non assistance à enfants en danger. Et les élections municipales approchant il sera tout à fait loisible d’interroger les candidats là-dessus car les municipalités avec la décentralisation auront de plus en plus de responsabilités dans l’éducation de nos enfants.
Hauts les cœurs !

27 juin 2013

« Mariage homo » toujours illégal en France : les preuves

Il y a de quoi faire tomber le gouvernement avec ça, mais apparemment tout le monde s’en fout.
Le processus de vote à l’Assemblée nationale a comporté des fraudes, ce qui rend le « mariage homo » toujours illégal en France. De fait, d’un point de vue strictement juridique, personne n’est tenu d’obéir à une loi dont le processus de vote contient des irrégularités, pas plus les maires que les autres citoyens.
« Mariage homosexuel : les députés trichent-ils en votant à plusieurs reprises ? »
http://lelab.europe1.fr/t/mariage-homosexuel-les-deputes-trichent-ils-en-votant-a-plusieurs-reprises-7365
« Dénaturation du mariage : avec 60 députés présents, la gauche arrive à obtenir 148 votes favorables »
http://www.ndf.fr/nos-breves/06-02-2013/denaturation-du-mariage-avec-60-deputes-presents-la-gauche-arrive-a-obtenir-148-votes-favorables
« Quand les députés socialistes trichent à l’assemblée – Mariage gay » (Vidéo)
http://www.safeshare.tv/w/IpuKXDgSjv
Assemblée nationale – XIVe législature – Session ordinaire de 2012-2013 – Compte rendu intégral
– Troisième séance du dimanche 3 février 2013 – Article 1er quater
http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2012-2013/20130132.asp
(…) RAPPELS AU REGLEMENT
M. le président. La parole est à M. Christian Jacob, pour un rappel au règlement.
M. Christian Jacob. Mon intervention se fonde sur l’article 58 du règlement. Monsieur le président, j’appelle votre attention sur le bon déroulement des votes par scrutin public. Je souhaite que vous puissiez le faire vérifier par le service de la séance, grâce notamment aux enregistrements vidéos. Ce n’est pas la première fois que j’ai compté quelque 60 députés de la majorité présents pour un total de 148 votes. Je voudrais qu’on reste très attentif au fait que chacun vote uniquement à partir de son propre boîtier et seulement celui-ci. (Exclamations sur les bancs du groupe SRC.)
M. le président. Je demande à chacun des présents de n’appuyer que sur le bouton de son boîtier. (…)
M. le président. La parole est à M. Christian Jacob, pour un rappel au règlement.
M. Christian Jacob. Ce sera bref. Mon précédent rappel au règlement était tout à fait fondé…
M. Gerald Darmanin. Tout à fait.
M. Christian Jacob. …et vous l’aurez noté, monsieur le président : depuis que vous avez invité chacun à ne voter que sur son boîtier, les votes de la majorité ont singulièrement baissé. (Applaudissements sur les bancs du groupe UMP. – Exclamations sur les bancs du groupe SRC.) (…)
– Deuxième séance du mardi 5 février 2013 – Article 4 (suite)
http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2012-2013/20130136.asp#P112_3507
(…) RAPPEL AU REGLEMENT
M. le président. La parole est à M. Christian Jacob, pour un rappel au règlement.
M. Christian Jacob. Il a trait au bon déroulement de nos travaux, sur la base de l’article 58 alinéa 1. Dimanche, j’ai signalé au président de notre assemblée que certains collègues de la majorité utilisaient plusieurs boîtiers de vote.
M. Pascal Deguilhem. Cela ne se fait pas de votre côté, bien sûr !
M. Christian Jacob. Le président a fait remarquer que chacun devait se concentrer et ne voter que sur un seul boîtier, le sien. Le vote suivant, les résultats ont chuté d’une vingtaine de voix. (Protestations sur les bancs du groupe SRC.) Vous vérifierez cela dans le compte rendu. À nouveau, lors du dernier vote, l’un de mes collègues a vu un député de la majorité appuyer sur trois boîtiers. (Vives protestations sur les bancs du groupe SRC.)
Mme Marie-Françoise Clergeau, rapporteure pour avis. C’est acrobatique !
Mme Audrey Linkenheld. Nous n’avons que deux mains ?
M. Christian Jacob. Monsieur le président, je vous demande officiellement de saisir le bureau afin qu’il puisse visionner le dernier vote, pour s’assurer qu’aucun député n’a appuyé sur trois boîtiers. Si les couplages sont bien faits – et je fais confiance au groupe SRC sur ce point –, cela représente un écart de six voix pour un seul député, ce qui peut être très grave pour les résultats. (Applaudissements sur les bancs du groupe UMP – Protestations sur les bancs du groupe SRC.)
M. le président. Monsieur le président Jacob, la demande sera transmise au bureau. Je me suis permis de faire la remarque tout à l’heure, pour avoir observé de chacun des côtés ce type de pratique, que je trouve déplorable. J’observe néanmoins qu’un regard rapide sur les députés présents montre que, de toute façon, cela ne serait pas de nature à remettre en cause le sens du vote. (…)

21 juin 2013

Ré-informez vous !

Classé dans : journalistes libres,Le réveil des consciences,Manipulation des masses — leprintempsdesconsciences @ 14 h 19 min

La France, comme beaucoup de pays occidentaux est en train de vivre un de ces retournements dont l’histoire a le secret.
De plus en plus de Français, désireux de s’informer librement, se retournent vers la voix de la Russie. Ceci est tout à fait paradoxal car avant la chute du mur de Berlin et du rideau de fer, les soviétiques n’étaient informés que par la Pravda, symbole de la désinformation d’État. Eh bien tout de moins en France, en 2013, la plupart des médias sont devenus de véritables Pravda pratiquant une désinformation d’État à grande échelle.
Il suffit d’aller regarder le journal télévisé hebdomadaire diffusé par la voix de la Russie pour constater la différence de traitement d’informations entre ce que nous disent nos grands média nationaux et ce que dit la voix de la Russie.

Ci-joint le bandeau d’information de la voix de la Russie :
« Bienvenue pour cette nouvelle édition du journal télévisé de La Voix de la Russie.
Ce rendez-vous hebdomadaire en français vous présente les actualités russes, françaises et internationales sous l’angle de la réinformation.
Contrairement à une vision tronquée et manichéenne de l’information délivrée par le mainstream médiatique français, nous nous efforcerons de vous faire percevoir que la vérité n’est jamais toute entière du même côté… »

Je vous conseille d’aller faire vous-même cette expérience en cliquant sur le lien ci-dessous concernant le dernier journal hebdomadaire du 17 juin 2013.
http://french.ruvr.ru/2013_06_17/Journal-hebdomadaire-de-Voix-de-la-Russie-17-juin-2013-8376/

Dr Pascal Trotta

12 mai 2013

En mai boycottons les médias pro mariage gay !

Classé dans : Actions,Le réveil des consciences,manipulation,Manipulation des masses — leprintempsdesconsciences @ 23 h 56 min

Je relaie cette action excellente du blog suivant

http://boycottpourtous.blogspot.com/2013/05/boycotter-les-medias.html

Plus nous serons nombreux, plus nous ferons réfléchir ces médias aux ordres du nouvel ordre mondial du gender. Nous sommes le premier parti de France ,le parti des familles !
Notre union qui se politise va porter ses fruits. L’heure va sonner pour les transgressistes de rendre des comptes à la Nation et à ses familles.

UN CONSTAT – DES MEDIA DE PLUS EN PLUS PARTISANS ET AU SERVICE D’UNE PROPAGANDE D’ETAT
Un an après l’élection de François Hollande, le constat est implacable : la plupart de nos grands média sont devenus des supports de propagande au service d’une vision idéologique et souvent sectaire de la société. Désertant leur devoir élémentaire d’informer équitablement nos concitoyens, ils conçoivent trop souvent leur métier comme un moyen d’imposer l’opinion d’un petit nombre à la nation tout entière. Les débats sereins fondés sur la confrontation rationnelle d’arguments et le respect des débatteurs ne les intéressent guère. Ils leurs préfèrent le choc des slogans ou des caricatures, et font la part belle à l’émotionnel, l’irrationnel, quand ce n’est pas le mépris ou l’insulte.
La loi Taubira en présente comme la quintessence. Depuis le début, les media ont choisi leur camp : les “bons” LGBT et tous leurs soutiens, contre les “méchants” LA MANIF POUR TOUS et consors.
Le résultat est édifiant : déséquilibre des temps de parole, ou du nombre de débatteurs (ex : F Barjot seule sur Direct 8 fondant en larme, harcelée par 5 “accusatrices” complices), animateurs ne cachant pas leur parti pris,
chiffres des manifestations tronqués, trie sélectif des informations (buzz sur l’attaque d’un bar gay à Lille, silence assourdissant sur le tweet de P Bergé, ou l’agression d’un jeune LMPT à coups de couteau, etc), manipulations de l’information (rumeur d’un mouvement LMPT débordé par des “extrémistes”, et silence sur la multiplication des “bavures” policières ou sur le fait que le Conseil de l’Europe demande des comptes à la France à ce sujet…).

FACE A CELA, QUE FAIRE?!
Face à ce constat, sommes-nous condamnés à l’impuissance? Les Goliath médiatiques, qui semblent tout puissants, et sans véritable opposition, le sont-ils vraiment, face au David des opposants à la loi Taubira?
Pas si sûr!! Goliath a son talon d’Achille : l’audimat. Car Goliath sans audimat, c’est la manne publicitaire qui s’envole! Et ça, c’est juste insupportable à Goliath!
David de son côté se croyait-il impuissant ou isolé? N’est-ce pas tout le contraire à la lumière des évènements récents? Le nombre, la détermination, l’inventivité des opposants à la loi Taubira, tout cela ne fait-il pas leur force, pour peu qu’ils s’en saisissent et restent unis? Oui, bien sûr! Et cela peut changer la donne!
Voici comment :
- si par milliers, dizaines de milliers, ou même davantage, nous décidions TOUS ENSEMBLE, et surtout EN MÊME TEMPS de stopper la consommation des media qui participent à installer propagande et mensonge d’Etat dans notre pays, nous pourrions commencer à être entendus. L’effet serait le même que celui produit sur un bateau par la décision simultanée de tous les passagers de se porter soudain à babord ou à tribord. Il y aurait du tangage!
- Alors, nous vous proposons l’action suivante “en mai, fait ce qu’il te plait, et ne consomme plus les media complices d’une propagande d’Etat!” :
Ce boycott doit toucher en priorité les chaines TV car MEDIAMETRIE mesure à la seconde l’audience TV, et fournira aux chaines chaque jour l’évolution d’audience de la veille.
En mai, je ne regarde ni TF1, ni FRANCE TV, ni CANAL +, ni M6 (en particulier le prime time, autour des JT et du début de soirée). Plus nous serons nombreux, et plus les rédactions des chaines auront des motifs de s’inquiéter!
- Et pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, étendons ce jeune médiatique aux radios hostiles, RADIO FRANCE (France Inter, France Info, …), EUROPE 1, RTL, RMC, … aux journaux hostiles, LE MONDE, LIBE, 20 MINUTES, LE NOUVEL OBS, L’EXPRESS, … quitte même à nous désabonner le cas échéant.
Bien sûr, il y a ici et là des articles, des reportages, des émissions qui font exception à la propagande. Mais, ils ne peuvent pas être la caution d’une politique plus globale de désinformation des rédactions. Si notre action est efficace, ces émissions ou ces journalistes vertueux ne pourront être qu’encouragés à se multiplier.

EN RÉSUMÉ
Dès aujourd’hui,
1. J’use de mon droit de consommateur responsable à ne consommer que des media responsables.
2. Je boycotte (au moins le prime time de) TF1, ni FRANCE TV, ni CANAL +, ni M6, mais aussi RADIO FRANCE (France Inter, France Info, …), EUROPE 1, RTL, RMC, ou LE MONDE, LIBE, 20 MINUTES, LE NOUVEL OBS, L’EXPRESS, … Je peux même me désabonner à ces journaux ou à CANAL +.
3. J’écris aux chaines en question pour leur dire : “vous méprisez les opposants à la loi Taubira depuis des mois, vous faisant complices d’un mensonge et d’une propagande d’Etat, et du mépris affiché à l’égard d’une majorité de Français opposé à cette loi. J’exerce mon droit de retrait citoyen et vous annonce qu’en Mai, je ne regarderai / n’écouterai pas votre antenne. Selon l’objectivité avec laquelle vous traiterez l’information de ce mois et notamment autour de la manifestation du 26 Mai, j’interromprai ou je poursuivrai cette action au delà du 31 Mai”.
4. Je m’inscris sur la page grâce au bouton +1 et je permet ainsi le comptage de cette opération, afin d’en faire connaitre l’ampleur.
5. Je fais connaitre cette initiative très largement autour de moi, et crée le buzz sur les réseaux sociaux. Petit boycott deviendra grand pourvu que je lui fasse échos…!
6. J’alerte sur d’autres média à inclure dans nos actions, la liste n’étant pas exhaustive (MARIANNE, LE POINT, Presse Régionale, etc).

CONTACTS UTILES (Liste non exhaustive) :

http://www.tf1.fr/tf1-et-vous/contact/ TF1 : 01 41 41 12 34 (standard) ou 01 41 41 30 30 (régie publicitaire)
http://www.france2.fr/contact/form1_opinionsemiss.php?chaine=france2 France 2 : 08 90 71 02 02 (0,15 euro TTC/min).
http://www.france3.fr/contact/form1_opinionsemiss.php?chaine=france3 France 3 : 08 90 71 03 03 (0,15 euro TTC/min).
http://espaceclient.canalplus.canal-plus.com/secure/0/cid861465-nous-contacter.html#sc_intcmp=EC:NAV:DROITE:CONTACTNL CANAL + : 0892 39 39 10(0,34 €/mn depuis un poste fixe).
http://www.m6.fr/m6-et-vous/ M6 : 0 826 96 66 60 (tarif spécial)
http://www.franceinter.fr/contact RADIO FRANCE : 01 56 40 22 22

http://www.franceinfo.fr/contact

http://www.europe1.fr/Contacts/ Europe 1 : 01 44 31 90 00 ou 39 21
http://faq.rtl.fr/akio26-wss/co.do RTL : 01 40 70 40 70
http://www.rmc.fr/outils/mailContact.php?id=9 RMC : 01 71 19 11 91
http://www.20minutes.fr/contact 20 MINUTES : 01 53 26 65 65
http://abo.lemonde.fr/contact.html LE MONDE : 01 57 28 20 00
http://www.lexpress.fr/outils/contacts.asp L’EXPRESS : 01 75 55 10 00

10 mai 2013

Conférence sur le gender

Classé dans : Conférences gender,Le gender,Le réveil des consciences,Manipulation des masses,Mariage — leprintempsdesconsciences @ 0 h 32 min

La prochaine conférence sur le gender aura lieu le lundi 13 mai à Bayonne , salle saint Amand à 20h30.
Il n’y avait beaucoup de monde (230 personnes) lors de la première le 26 avril.
Venez nombreux. Vous ne serez pas déçu car vous apprendrez quelle est la théorie qui est en train de bouleverser notre vie sans que nous sachions ce qui se trame.
Or un citoyen averti en vaut deux !
Et pour eviter la propagation de cette théorie mortelle pour notre avenir et l’avenir de l’humanité mieux vaut s’informer .
Vous trouverez cette conférençe en lien dans la catégorie gender.
Cette deuxième conférence devrait être filmée et sera mise en ligne sur internet ensuite
Mobilisez votre entourage.
Ne lâchons rien.
Hauts les cœurs !
Dr pascal Trotta

1 avril 2013

Les 10 stratégies de manipulation de masses

Classé dans : Manipulation des masses — leprintempsdesconsciences @ 18 h 00 min

Si nous voulons rester libres et maitres de notre destin, il faut connaitre ces dix techniques de manipulation de masses.

Vous verrez que les techniques 1, 5, 6, 7 et 8 sont celles des médias et notamment de la télévision.

Que les techniques 3 et 4 sont celles utilisées dans les lois sur le PACS, le mariage gay puis la PMA et la GPA, qui viendront en « différé ».

Que la technique 9 est celle de la loi sur « l’homophobie » et toutes celles qui viendront sur la « non discrimination ».

 

Le linguiste nord-américain Noam Chomsky a élaboré une liste des « Dix Stratégies de Manipulation » à travers les média. Nous la reproduisons ici. Elle détaille l’éventail, depuis la stratégie de la distraction, en passant par la stratégie de la dégradation jusqu’à maintenir le public dans l’ignorance et la médiocrité.

 

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attentiondu public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle.

Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la

liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

3/ La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à

fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? «Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celle d’une personne de 12 ans». Extrait de «Armes silencieuses pour guerres tranquilles»

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles ».

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!…

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

 

Noam Chomsky (PRESSENZA Boston, 21/09/10)

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus