leprintempsdesconsciences

Des Français Libres contre l'invasion du gender

  • Accueil
  • > Le réveil des consciences

13 novembre 2013

Préparez-vous, priez, soyez prêts

Classé dans : Catholiques,L'avis des religions,Le réveil des consciences,Liens,vos avis — leprintempsdesconsciences @ 15 h 12 min

Je transmets ici ce message reçu sur ce blog. C’est un message plein d’espérance . Nous sommes une génération bénie car nous allons rentrer dans des temps bénis pour Dieu, Jésus, Marie et tous les croyants. Tenez vous prêts et faites grandir l’amour autour de vous. Préparez le retour du seigneur. Il est proche.

Deroquefort a écrit:
Chers amis,
Je viens par ce message vous encourager à continuer dans ce sens !
Oui la France changera bientôt, surtout car Dieu le veut.
Je suis très heureux de cet éveil des consciences, mais ce n’est rien en comparaison de la prochaine et véritable illumination des consciences (ou Avertissement) que toute l’humanité va vivre très bientôt :

http://jeanderoquefort.free.fr/description_avertissement_fille_du_oui.html

Le renouvellement de toutes choses est très proche désormais, mais cela ne se fera pas sans peines et douleurs, car il faut que la terre soit purifiée pour accueillir le Roi des rois Notre-Seigneur Jésus-Christ qui vient régner en nos cœurs.

Ce qu’il faut savoir pour nos temps actuels, sous forme de petite synthèse sur mon site :
http://jeanderoquefort.free.fr/8_0_essai_chronologie.html

Que Dieu vous garde et vous bénisse toutes et tous !

Jean de Roquefort.
http://jeanderoquefort.free.fr/

La Seconde venue du Seigneur
et la mission de la France
d’après la Sainte Écriture, le Magistère, les écrits des Saints, et les révélations privées

11 octobre 2013

La grève de la TVA, notre meilleure arme ?

Classé dans : Actions,Le réveil des consciences — leprintempsdesconsciences @ 20 h 11 min

La TVA est une taxe créée par Giscard d’Estaing, le premier président socialiste de la Véme république. Ce n’est pas une taxe sur la valeur ajoutée comme ses initiales l’indiquent, mais en fait une taxe sur la consommation.
Or qui consomme le plus si ce n’est les familles nombreuses ?
Quand un célibataire achète une paire de chaussures par an, une famille nombreuse de six personnes en achète six fois plus et paye donc six fois plus de TVA.
Or l’État s’attaque de plus en plus aux familles par la loi du pseudo mariage pour tous, par la réduction du quotient familial…
Nous avons vu au printemps que manifester avec ce gouvernement autiste et franc-maçon ne sert à rien.
Et si nous utilisions l’arme fatale de la TVA ?
Cette idée est celle de plusieurs amis avec qui nous avons réfléchi aux solutions concrètes et efficaces pour amener l’État a plus de raison et de bon sens.
Si toutes les familles de France baissaient de façon drastique pendant 15 jours leur consommation, les rentrées de TVA pour l’Etat chuteraient elles aussi en proportion. Or il faut savoir que ces drogués de l’impôt que sont nos dirigeants (car ils ne vivent que de ça) regardent très attentivement chaque mois les rentrées de TVA.
Il suffit pendant 15 jours de ne consommer que le strict minimum vital. Faire son plein d’essence et ses provisions avant la date que nous donnerions comme jour J de début de l’action. Et pendant ces 15 jours ne plus rien consommer sauf nécessité vitale. On mettrait ainsi très rapidement par terre le système financier de l’État, car la TVA rapporte beaucoup plus que l’impôt sur le revenu. Ce serait notre manière à nous bons contribuables et financiers que sommes les familles de rappeler à l’État tout ce qu’il nous doit. Faites diffuser autour de vous pour préparer les esprits à cette action. L’heure de la résistance concrète a sonné.

9 octobre 2013

La mobilisation ne faiblit pas

Classé dans : Actions,Le réveil des consciences — leprintempsdesconsciences @ 14 h 58 min

Les parents sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à ce que l’ultra minorité LGBT veut faire de nos enfants. Grace aux  moyens gouvernementaux, et avec notre argent, cette ultra minorité militant pour la diffusion de l’homosexualité, cherche à s’imposer dans l’école, sous le prétexte fallacieux de la non discrimination et l’égalité des sexualités. Mais la mobilisation des parents est le sable qui va faire dérailler les rouages de cette machination diabolique. Car le hic pour Mr Bergé, Mr Peillon qui fait la promotion du site homosexuel ligne azur, c’est qu’il y a des enseignants et des parents ! Et oui on les a oublié ces gêneurs .

Alors comme on ne peut pas changer les enseignants qui pour la plupart avec leur bel esprit critique ont compris que le gender était une idéologie des minorités sexuelles visant à imposer cela comme une norme, ont décidé en leur âme et conscience de ne pas la diffuser, on va donc les shunter, les écarter. comment ? n’avez vous pas remarqué  qu’avec les nouveaux rythmes scolaire , on a enlevé 2 heures à des enseignants formés durement pour les donner aux nouveaux emplois jeunes mal formés et qui vont s’employer de formater la conscience de nos enfants, et de diffuser ce nouveau catéchisme révolutionnaire homosexuel ?  beaucoup de parents vigilants ont décidé donc d’enlever leurs enfants de l’école après 15h car s’ils font confiance à juste titre aux enseignants, ils ne savent pas à qui on va confier leurs enfants ensuite.

Tracter devant les écoles pour alerter les parents, organiser des conférences qui se multiplient et qui réunissent de plus ne plus de monde montre que la mobilisation contre cette prise de conscience de force de nos enfants ne réussira pas car le « peuple est vent debout » contre cela, car il a lui gardé son bon sens !

Boycottons l’agenda scolaire « l’étudiant » qui fait la promotion de l’homosexualité

Classé dans : Actions,Le réveil des consciences — leprintempsdesconsciences @ 14 h 30 min

L’agenda l’Etudiant 2013-2014 , présente dans ses dernières pages un chapitre intitulé « love,etc.. ». En page 2 , en bas se trouve en bleu un article « homo ? hétéro ? qui suis je ? » et donne pour les adolescents la liste des sites à aller consulter pour mieux s’informer. Ce sont tous des sites  qui font la promotion de l’homosexualité comme ligne azur,SOS homophobie, ou écoute gaie que le ministre Peillon veut diffuser à tous les Lycéens. Pourquoi ne donner que des sites tenus par des homosexuels ? et ne pas donner de référence de sites comme le Cler, (Amour et famille) par exemple qui pourrait faire contre poids ?

IL ne tient à nous que de boycotter cet agenda et de faire savoir à L’étudiant par mails, courriers et téléphone ce que nous pensons de leur intrusion inadmissible dans les consciences en formation de nos enfants.

Allez consulter celui de votre enfant ou celui de ses amis pour vous en rendre compte. Ne restons pas passifs et montrons que ce sont nous les parents qui avons la charge éducative de nos enfants et que nous ne voulons pas en être dépossédé, pour le bien de nos enfants.

29 septembre 2013

La rééducation nationale socialiste ?

Classé dans : Le gender,Le réveil des consciences,manipulation — leprintempsdesconsciences @ 20 h 38 min

Le bon sens c’est que les parents éduquent et que l’éducation nationale enseigne, non ? Et bien il faut croire que les apprentis sorciers qui nous gouvernent ont perdu depuis longtemps la boussole du bon sens car pour eux les parents n’existent pas puisque l’objectif de l’Education nationale n’est plus d’enseigner mais de RE-ÉDUQUER nos enfants à la théorie du genre. Brighelli un inspecteur de l’éducation nationale avait écrit le livre « La fabrique du crétin » dont le titre percutant montrait déjà la faillite d’un mammouth dirigé par des pédagogues dont le but n’était pas de bien former les élèves mais bien plutôt de les crétiniser….pour les rendre dociles et plus facilement gouvernables peut être ? Il pourrait donc écrire une nouvelle édition dont le titre serait  » La fabrique du transgenre » . Allez voir ce qu’écrit avec réalisme l’observatoire du genre pour vous rendre compte que dans votre dos on prépare la dictature du genre et l’asservissement des cerveaux infantiles aux lubies d’une minorité sexuelle.
http://www.theoriedugenre.fr/?Peillon-ouvre-l-ecole-aux

27 septembre 2013

Le combat contre le Gender s’étend

Classé dans : Actions,Conférences gender,Le gender,Le réveil des consciences — leprintempsdesconsciences @ 9 h 53 min

Après le réveil de cet hiver et du printemps avec les différentes manifestations et mobilisation contre ce gouvernement fantoche qui utilise la théorie du Gender comme cheval de Troie pour détruire la Nation et la famille, Nous reprenons le combat en diffusant les différentes stratégies pour connaître et combattre ce Gender.
Les activistes du Gender sont peu nombreux mais sont hyperactifs depuis 60 ans.
Nous nous sommes réveillés un peu tard. Mais le facteur d’espérance est que nous sommes 1000 fois plus nombreux et que si nous devenons aussi actifs qu’eux, cette théorie va mourir. Je vous annonce une journée des familles à buglose près de Dax dimanche 6 oct à 11h30, où plusieurs conférences auront lieu sur la défense de la famille et les différentes stratégies pour combattre cette théorie du genre.
www.fetedesfamilles.fr

18 juillet 2013

Un police politique en France

Classé dans : L'avis de la Police,L'avis des citoyens,Le réveil des consciences — leprintempsdesconsciences @ 17 h 17 min

Je cite cet article qui nous montre le blues de plus en plus grandissant des commissaires de Police , face à la transformation d’une police de sécurité en police politique.
Notre seule force est de continuer la résistance pacifique; le mouvement des veilleurs et des veilleurs debout est ce qui fera sauter cette police politique.
Hauts les cœurs
Dr Pascal Trotta

Les commissaires de police ont la gueule de bois : ils ne veulent pas du rôle de police politique que l’on veut leur faire jouer. Certains craignent même pour la spécificité de leur métier et les particularités liées à leur fonction.
Celui-ci nous écrit et signe cette lettre sans appel. A diffuser.
Mais que sont les commissaires de police devenus ?
La gestion des mouvements d’opposition au mariage homosexuel a fait voler en éclat le cadre habituel du maintien de l’ordre.
Il fut un temps où l’on enseignait à l’école des commissaires de police le rôle particulier du commissaire lors des opérations de maintien de l’ordre. Nos professeurs insistaient sur la particularité de notre statut, autorité civile présente sur les lieux des manifestations à qui revenait à ce titre la décision d’employer la force ou les armes. Un maintien de l’ordre était réussi lorsque l’équilibre était trouvé entre la manifestation des opinions et le trouble à l’ordre public supportable. Et le commissaire tenait là une place éminente.
Mais aujourd’hui il y a substitution d’un maintien de l’ordre visant à l’équilibre par un maintien de l’ordre absolu et judiciaire avec contrôles d’identité massifs, interpellations, gardes à vue, poursuites…en employant des dispositions pénales quasi tombées en désuétude. Combien de manifestations étaient encore déclarées par les organisateurs hormis à Paris ? Combien de gardes à vue pour absence de déclaration de manifestation ou pour participation à un attroupement en dehors des violences urbaines ?
Il est évident alors que le commissaire de police dans une telle conception n’est plus une autorité civile veillant tout à la fois à préserver l’ordre public et les libertés individuelles. Il demeure dans cette nouvelle doctrine tout juste un commandant de la force publique chargé de mettre en œuvre une répression. Ce renversement ne peut s’expliquer que par l’existence de consignes ministérielles sauf à supposer que les commissaires de police, d’un même cœur et d’un même pas aient choisi de réprimer les opposants au mariage homosexuel en utilisant de surcroit les mêmes armes judiciaires.
Et c’est ainsi que le commissaire de police, autorité civile, a disparu. La répression idéologique de la manif pour tous est donc parvenue à accomplir ce que les préfets, les sous préfets, les commandants d’unités mobiles, les magistrats n’avaient pas obtenu : faire des commissaires de police de simples maillons d’une chaine hiérarchique dépourvus de leur pouvoir d’appréciation. Cela au mépris de notre histoire, du code pénal et sans doute aussi de la démocratie.
Et si l’anecdote est vraie, alors le baiser de la mort nous aura été donné par le préfet Carenco qui au sein même de l’école de commissaire de police à Saint Cyr au Mont d’Or se permit de menacer un prêtre, notre invité, tout cela pour délit d’opinion avec jugement d’expulsion immédiat.
Le symbole est fort et il exprime bien ce que nous sommes devenus : des pions !
La suite de l’histoire est écrite puisque l’on ne veut plus de commissaire de police, rien ne s’oppose à ce qu’il rejoigne le corps des officiers de police, avant que d’envisager de tout mélanger dans un brouet nouveau mêlant policiers et gendarmes.
Nous pourrons alors demander au curé de Saint Cyr au Mont d’Or, une messe de requiem pour feu le commissaire de police. Messieurs Valls et Carenco pourront sonner le glas.
Philippe Pommier
commissaire divisionnaire (en disponibilité pour convenances personnelles)

27 juin 2013

« Mariage homo » toujours illégal en France : les preuves

Il y a de quoi faire tomber le gouvernement avec ça, mais apparemment tout le monde s’en fout.
Le processus de vote à l’Assemblée nationale a comporté des fraudes, ce qui rend le « mariage homo » toujours illégal en France. De fait, d’un point de vue strictement juridique, personne n’est tenu d’obéir à une loi dont le processus de vote contient des irrégularités, pas plus les maires que les autres citoyens.
« Mariage homosexuel : les députés trichent-ils en votant à plusieurs reprises ? »
http://lelab.europe1.fr/t/mariage-homosexuel-les-deputes-trichent-ils-en-votant-a-plusieurs-reprises-7365
« Dénaturation du mariage : avec 60 députés présents, la gauche arrive à obtenir 148 votes favorables »
http://www.ndf.fr/nos-breves/06-02-2013/denaturation-du-mariage-avec-60-deputes-presents-la-gauche-arrive-a-obtenir-148-votes-favorables
« Quand les députés socialistes trichent à l’assemblée – Mariage gay » (Vidéo)
http://www.safeshare.tv/w/IpuKXDgSjv
Assemblée nationale – XIVe législature – Session ordinaire de 2012-2013 – Compte rendu intégral
– Troisième séance du dimanche 3 février 2013 – Article 1er quater
http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2012-2013/20130132.asp
(…) RAPPELS AU REGLEMENT
M. le président. La parole est à M. Christian Jacob, pour un rappel au règlement.
M. Christian Jacob. Mon intervention se fonde sur l’article 58 du règlement. Monsieur le président, j’appelle votre attention sur le bon déroulement des votes par scrutin public. Je souhaite que vous puissiez le faire vérifier par le service de la séance, grâce notamment aux enregistrements vidéos. Ce n’est pas la première fois que j’ai compté quelque 60 députés de la majorité présents pour un total de 148 votes. Je voudrais qu’on reste très attentif au fait que chacun vote uniquement à partir de son propre boîtier et seulement celui-ci. (Exclamations sur les bancs du groupe SRC.)
M. le président. Je demande à chacun des présents de n’appuyer que sur le bouton de son boîtier. (…)
M. le président. La parole est à M. Christian Jacob, pour un rappel au règlement.
M. Christian Jacob. Ce sera bref. Mon précédent rappel au règlement était tout à fait fondé…
M. Gerald Darmanin. Tout à fait.
M. Christian Jacob. …et vous l’aurez noté, monsieur le président : depuis que vous avez invité chacun à ne voter que sur son boîtier, les votes de la majorité ont singulièrement baissé. (Applaudissements sur les bancs du groupe UMP. – Exclamations sur les bancs du groupe SRC.) (…)
– Deuxième séance du mardi 5 février 2013 – Article 4 (suite)
http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2012-2013/20130136.asp#P112_3507
(…) RAPPEL AU REGLEMENT
M. le président. La parole est à M. Christian Jacob, pour un rappel au règlement.
M. Christian Jacob. Il a trait au bon déroulement de nos travaux, sur la base de l’article 58 alinéa 1. Dimanche, j’ai signalé au président de notre assemblée que certains collègues de la majorité utilisaient plusieurs boîtiers de vote.
M. Pascal Deguilhem. Cela ne se fait pas de votre côté, bien sûr !
M. Christian Jacob. Le président a fait remarquer que chacun devait se concentrer et ne voter que sur un seul boîtier, le sien. Le vote suivant, les résultats ont chuté d’une vingtaine de voix. (Protestations sur les bancs du groupe SRC.) Vous vérifierez cela dans le compte rendu. À nouveau, lors du dernier vote, l’un de mes collègues a vu un député de la majorité appuyer sur trois boîtiers. (Vives protestations sur les bancs du groupe SRC.)
Mme Marie-Françoise Clergeau, rapporteure pour avis. C’est acrobatique !
Mme Audrey Linkenheld. Nous n’avons que deux mains ?
M. Christian Jacob. Monsieur le président, je vous demande officiellement de saisir le bureau afin qu’il puisse visionner le dernier vote, pour s’assurer qu’aucun député n’a appuyé sur trois boîtiers. Si les couplages sont bien faits – et je fais confiance au groupe SRC sur ce point –, cela représente un écart de six voix pour un seul député, ce qui peut être très grave pour les résultats. (Applaudissements sur les bancs du groupe UMP – Protestations sur les bancs du groupe SRC.)
M. le président. Monsieur le président Jacob, la demande sera transmise au bureau. Je me suis permis de faire la remarque tout à l’heure, pour avoir observé de chacun des côtés ce type de pratique, que je trouve déplorable. J’observe néanmoins qu’un regard rapide sur les députés présents montre que, de toute façon, cela ne serait pas de nature à remettre en cause le sens du vote. (…)

21 juin 2013

Ré-informez vous !

Classé dans : journalistes libres,Le réveil des consciences,Manipulation des masses — leprintempsdesconsciences @ 14 h 19 min

La France, comme beaucoup de pays occidentaux est en train de vivre un de ces retournements dont l’histoire a le secret.
De plus en plus de Français, désireux de s’informer librement, se retournent vers la voix de la Russie. Ceci est tout à fait paradoxal car avant la chute du mur de Berlin et du rideau de fer, les soviétiques n’étaient informés que par la Pravda, symbole de la désinformation d’État. Eh bien tout de moins en France, en 2013, la plupart des médias sont devenus de véritables Pravda pratiquant une désinformation d’État à grande échelle.
Il suffit d’aller regarder le journal télévisé hebdomadaire diffusé par la voix de la Russie pour constater la différence de traitement d’informations entre ce que nous disent nos grands média nationaux et ce que dit la voix de la Russie.

Ci-joint le bandeau d’information de la voix de la Russie :
« Bienvenue pour cette nouvelle édition du journal télévisé de La Voix de la Russie.
Ce rendez-vous hebdomadaire en français vous présente les actualités russes, françaises et internationales sous l’angle de la réinformation.
Contrairement à une vision tronquée et manichéenne de l’information délivrée par le mainstream médiatique français, nous nous efforcerons de vous faire percevoir que la vérité n’est jamais toute entière du même côté… »

Je vous conseille d’aller faire vous-même cette expérience en cliquant sur le lien ci-dessous concernant le dernier journal hebdomadaire du 17 juin 2013.
http://french.ruvr.ru/2013_06_17/Journal-hebdomadaire-de-Voix-de-la-Russie-17-juin-2013-8376/

Dr Pascal Trotta

18 juin 2013

Avons nous vraiment essayé la vraie révolution prônée par le Christ ?

Classé dans : Catholiques,L'avis des religions,Le réveil des consciences — leprintempsdesconsciences @ 19 h 27 min

Je cite ces propos du pape car ils sont d’actualité. Sortons de nos salons, de nos églises, de nos sacristies et allons propager la bonne nouvelle de l’Evangile, la seule solution aux problèmes du monde, la seule vraie révolution. Ne nous laissons pas décourager et écoutons ces propos de feu qui visent à nous « réveiller » et secouer le cocotier de la bien pensance.
Hauts les cœurs !

Le pape François veut des chrétiens « révolutionnaires. »

Le Monde.fr avec AFP | 18.06.2013 à 03h30

Le pape François a souhaité lundi 17 juin, dans une des homélies les plus radicales qu’il ait jamais prononcées, que les chrétiens « révolutionnaires » propagent l’Évangile par leur « témoignage ». « Aujourd’hui, un chrétien, s’il n’est pas révolutionnaire, n’est pas chrétien ! » a lancé le pape argentin aux milliers de participants du Congrès ecclésial du diocèse de Rome. Au cours d’une intervention haute en couleur, le pape a notamment fustigé les communautés chrétiennes « fermées ».

Dans la grande Salle Paul VI, au Vatican, le pape François a prêché pendant une demi-heure, debout, parfois grave et parfois blagueur. « Je ne comprends pas les communautés chrétiennes qui sont fermées », a confié le pape avant de s’exclamer: « Dans l’Évangile, il est beau le passage qui nous raconte que le berger revient et s’aperçoit qu’il lui manque une de ses 99 brebis et part la chercher… Frères et soeurs, mais nous en avons une seule, il nous en manque 99 ! ». « Nous devons demander au Seigneur la générosité, le courage et la patience pour sortir et annoncer l’Évangile », a poursuivi le pape, reconnaissant que c’était « difficile ».

« Il est plus facile de rester à la maison avec notre unique brebis, pour la brosser et la caresser, mais nous les prêtres et tous les chrétiens, le Seigneur veut que nous soyons des pasteurs, pas des brosseurs de brebis. » « Il y a eu beaucoup de révolutionnaires dans l’histoire, mais aucun n’a eu la force de la révolution apportée par Jésus, une révolution (…) qui change en profondeur le coeur de l’homme », a encore affirmé le pape face à une salle d’audiences noire de monde et enthousiaste. « Dans l’histoire, les révolutions ont changé les systèmes politiques, économiques, mais aucune n’a vraiment modifié le coeur de l’homme », a relevé le pape avant de soutenir que « la vraie révolution, celle qui transforme complètement la vie », avait été « accomplie » par Jésus.

Citant son prédécesseur Benoît XVI, le pape François a alors assuré que cette révolution était « la plus grande mutation de l’histoire de l’humanité ». Au cours de cette longue improvisation, le pape a également fustigé les « chrétiens découragés » dont « on se demande s’ils croient au Christ ou en la déesse des plaintes ». Assurant que « le monde n’est pas pire qu’il y a cinq siècles », le pontife s’est moqué de ceux qui se plaignent de la jeunesse d’aujourd’hui en disant : « ah les jeunes ! »

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/18/le-pape-francois-veut-des-chretiens-revolutionnaires_3431801_3224.html#xtor=AL-32280539

12345
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus