leprintempsdesconsciences

Des Français Libres contre l'invasion du gender

24 mai 2013

Les veilleurs de France

Classé dans : Non classé — leprintempsdesconsciences @ 20 h 05 min

Chers amis,

Les Veilleurs de France vous invitent à la Grande Nuit des Veilleurs le dimanche 26 mai.

Cette veillée sera lancée dès la dispersion de la manifestation nationale.

Et nous vous invitons, pour y participer, à vous asseoir sur les pelouses des Invalides et de l’avenue de Breteuil devant les banderoles des Veilleurs.

Dès l’installation et tout au long de la nuit, les Veilleurs partageront un programme culturel, des temps de calme, de chants, et entendront des intervenants qui viendront nourrir notre réflexion sur l’Homme et notre rôle dans la cité.

Pour ceux qui souhaitent rester plus longtemps, prévoyez des bougies, de l’eau, des en-cas, des vêtements très chauds, duvets, lampes de poche etc. Il sera toujours possible de se joindre à nous au milieu de la nuit ou dans la matinée.

Ce sera une grande joie de partager avec vous l’irruption, dans l’histoire, de l’âme d’un peuple qui sort du sommeil face à l’anéantissement de sa civilisation, et se met à veiller sur elle.

L’esprit des Veilleurs

Depuis plus d’un mois, nous avons choisis d’honorer la personne humaine en nous rendant présents au monde, chair et esprit, dans le cadre de veillées qui ont lieu dans des lieux publics pour y retrouver une culture véritable sur laquelle l’homme peut se construire.

Etre Veilleur, c’est offrir quelques heures à sa société pour redécouvrir le sens de la vie, de la société et la réalité de la personne humaine grâce à la redécouverte de l’histoire de France, de sa littérature, de la philosophie, grâce à la musique et à des témoignages.

Veiller, c’est aussi mettre sa vie, son quotidien, sa volonté au service du bien commun, reconnaître que nous sommes des êtres de relation et espérer un redressement culturel et politique profond.

Veiller, c’est s’efforcer d’être un homme ou une femme de conscience, d’appeler le bien et le mal par leurs noms, de préférer la vérité au mensonge, la beauté à la laideur, la justice à l’iniquité, la paix à l’affrontement. Veiller dimanche soir, c’est renoncer à la tentation de la violence qui suscite la répression, au profit de la non-violence qui conduit à la conversion de ceux qui ignorent tout de l’Homme, ou sont indifférents à la réalité de la souffrance des plus petits et des plus faibles.

Veiller, c’est commencer à changer sa vie et espérer ainsi changer la société.

Les Veilleurs de France

Facebook : https://www.facebook.com/ LesVeilleursOfficiel
Twitter : https://twitter.com/Les_ Veilleurs

Laisser un commentaire

 

Onlineclasshelp |
Orrsgold |
Pikuna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lechocdescultures
| Changetonmonde
| C'est LE REVE